Ecoutes musicales: année 2015-2016

Etudes musicales 2015-2016

La liberté peut se manifester de nombreuses manières.

En musique, elle peut apparaître sur plusieurs plans. Outre le plaisir qu’elle procure, la musique peut en être le vecteur.

  1. De la musique contre la Tyrannie

 

  • Chopin, étude n°12 « Révolutionnaire »

Chopin, au cours d’un voyage vers Paris, en novembre 1831, apprend l’invasion de son pays, la Pologne, par les Russes. Il ne pourra jamais y rentrer. Il écrit l’ « Etude n°12  Révolutionnaire pour crier la liberté de son pays.

  • Quilapayùn :

Quilapayún est un groupe de musique chilien créé à Santiago en 1965.

Le groupe est en tournée à Paris au moment du coup d’Etat de Pinochet : 11 septembre 1973.

Les membres du groupe se voient interdire le retour en leur pays : leurs chants deviennent des complaintes à la liberté. Ils appellent à la révolution contre la dictature.

  1. De la musique contre l’esclavage et la violence :

 

  • Le Blues, un lien entre la musique et la liberté : « Roll Jordan Roll »

Le blues est un genre musical. C’est un dérivé des chants de travail notamment des esclaves noirs d’Amérique du Nord. Il est joué ou chanté par des gens pauvres qui exprimaient ainsi leurs peines, leur tristesse ou encore leurs déboires (d’où l’expression « avoir le blues »).

Le blues est entre autres choses, la source du jazz , du R’n’B et du rock ‘n’ roll.

« Roll Jordan Roll »

  • Amavolovolo

Le texte de cette chanson vient d’Afrique du Sud, au moment de l’Aparteid. Dans ses paroles, elle demande à chacun de rester loin de Kwa-mashu, une ville violente d’Afrique du Sud.

En fait, l’expression “Amavolovolo” vient de l’anglais « revolver ».

Les paroles sont :

Ngeke Siyelena KwaMashu

(Nous n’irons pas à KwaMashu)

Sisaba amavolovolo

(Nous avons peur des révolvers.)

  • Le Raï (le Blues du Bled) : Avava Inouva

Le Rai est souvent considéré comme un chant de protestation. Il utilise, non pas l’arabe littéraire, mais la langue parlée dans les villages : les bleds.

Le Rai utilise la langue de la vie, de l’amour, de la mort, pour exprimer des sentiments.

Le Raï renvoie à la liberté de penser, à la liberté de changer les choses, au moins en chantant.

A Vava Inouva (« mon papa à moi ») est une berceuse, composée par Idir.

 

  1. De la musique et la liberté de créer
    1. La Pop musique
      • « Satisfaction » des Rolling Stones

C’est une chanson des Rolling Stones. Le texte s’oppose aux effets de la publicité, aux frustrations de la vie. Elle est considérée encore aujourd’hui comme un « Hymne » à l’adolescence : « Je ne trouve aucune satisfaction ».

  • « Revolution » The Beatles

« Revolution est la première chanson ouvertement politique des Beatles. » A cette époque, 1968, le groupe est un peu critiqué. Lennon ne demande pas que le peuple casse tout dans les rues mais qu’il réfléchisse à une autre voie pour révolutionner les choses. Les choses pourraient se faire sans violence.

  • Le Rap : « Lose yourself »Eminen

Lose Yourself est une chanson d’Eminem, présente sur la bande originale du film 8 Mile.

Dans le film, on voit un chanteur encore inconnu qui se retrouve sur un podium inespéré (probablement avec quelqu’un de connu dans la salle qui le rendra célèbre) et qui souffre d’un trac terrible.

Dans ses paroles, Eminem invite à prendre le train lorsqu’il passe : « Il n’y a parfois qu’une seule opportunité ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s